Enlever les poches sous les yeux avec la blépharoplastie

Pour paraître plus jeune au niveau du visage, la chirurgie est une solution adéquate qui permet d’éliminer les poches sous les yeux. La blépharoplastie est l’une des chirurgies esthétiques les plus sollicitées du moment.

Principe de la blépharoplastie

À la base, la blépharoplastie consiste à procéder à un lifting au niveau des paupières. Durant l’intervention, le chirurgien retire les hernies graisseuses qui se sont entassées sous les yeux. L’opération peut se faire par voie cutanée s’il y a excès de peau au niveau des paupières inférieures. Dans ce cas, une incision au niveau de la peau est jugée nécessaire. Sinon, l’opération se fait par voie conjonctivale.

Combien de temps l’opération dure-t-elle?

En fonction de la masse de poches à extraire, l’intervention peut durer entre une trentaine de minutes à une heure et demie. La chirurgie pour les poches sous les yeux ne nécessite pas une hospitalisation. Le patient peut retrouver son domicile le jour même de l’opération. En optant pour ce type de chirurgie, le patient ne ressent que très peu de douleur grâce à la dose d’anesthésie injectée préalablement.

L’opération engendre-t-elle des cicatrices?

Après l’opération, les cicatrices sont invisibles que ce soit pour les paupières du haut ou du bas. Elles sont cachées à l’intérieur des paupières. Même en cas d’important excès de peau sous les yeux, la trace se fait très discrète. Un mini lifting effectué sur les paupières permet de les tendre sous les muscles et de dissimuler les cicatrices sous les cils.

Les effets secondaires à prendre en compte

Après la blépharoplastie, il se peut que des ecchymoses ou des œdèmes apparaissent. Ces inconvénients disparaîtront au bout de trois semaines. Peu après l’opération, le patient peut également ressentir quelques tensions oculaires qui risquent de le gêner. Avant de recourir à la blépharoplastie, il est vivement recommandé de se fier à un chirurgien expérimenté en la matière. Si l’opération n’est pas bien réalisée, elle risque de rendre vos yeux trop ronds ou creux ou de changer même votre regard.

2 commentaires

  1. bonjour,
    voilà mon histoire,

  2. Bonjour,
    j’ai réalisé le 15/03/17 une injection d’A.H sous les paupières inférieures pour un comblement, le produit a très mal réagit puis ce que des gonflement se sont formés à l’endroit des piqûres presque immédiatement, ni glace ni arnica n’en est venu à bout, une semaine plus tard j’ai subi une blépharoplastie des paupières supérieures, qui s’est bien déroulée. Après avoir ôté les points, j’ai fait constaté par mon chirurgien que les gonflements antérieurs dûs à l’A.H, ne s’étaient pas résorbés. Donc il a pris la décision de m’injecter de la hyaluronidase pour enlever ce gonflement en forme de banane mais que sous un oeil, le résultat ne s’est pas fait attendre, l’oedème a bien disparu, mais à l’endroit où il m’a piqué avec l’injection de hyaluronidase s’est formé un gonflement, est-ce normal ? Je m’inquiète beaucoup, je dois revoir le chirurgien dans un mois.
    Merci de me répondre.

Poser ou répondre à une question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*